Quatre : ce serait le nombre de roues... des prochains véhicules Harley-Davidson ?

ALAIN MCKENNA LA PRESSE

C'est du moins le souhait exprimé par l'analyste Adam Jonas, de la firme Morgan Stanley, qui voit dans le marché des VUS et des petits véhicules tout-terrain (VTT) une meilleure option que les vélos électriques pour le populaire constructeur de motos.

« Vendre des véhicules électriques à quatre roues apparaît encore moins radical que de se lancer dans la fabrication de vélos électriques », écrit l'analyste, dans une note aux investisseurs publiée la semaine dernière.

Il reste à voir si la direction de Harley-Davidson sera du même avis...