L'Allemand Stefan Bradl (Kalex) a remporté la course des Moto2 au Grand Prix du Qatar de moto de vitesse, 1re manche du Championnat du monde 2011, devant l'Italien Andrea Iannone (Suter) et le Suisse Thomas Luthi (Suter), dimanche soir sur le circuit de Losail.

Publié le 20 mars 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

Parti de la pole position, pour la première fois de sa carrière, Bradl s'est échappé en tête, inexorablement, à raison d'une demi-seconde au tour. Il a aussi profité d'un départ catastrophique de Marc Marquez, le champion du monde 125 en titre, qui était placé juste à côté de lui, au centre de la 1re ligne.

Marquez n'était que 11e à la fin du premier tour, il a alors commencé à remonter et était déjà 6e au 5e tour quand une chute spectaculaire a mis fin, prématurément, à sa première course de Moto2, après des essais prometteurs.

Dans le peloton de chasse emmené en début de course par Luthi, le Français Jules Cluzel (Suter) et le Japonais Yuki Takahashi (Moriwaki), Cluzel a été le premier à lâcher, rejoint d'abord par un Iannone chaud bouillant qui revenait de très loin: une 16e place sur la grille, après des qualifications ratées.

Après Cluzel, Iannone s'est attaqué à Luthi et Takahashi, qui lui a résisté le plus longtemps possible. Puis le Japonais a complètement craqué quand une attaque de Luthi, à l'intérieur, a donné au Suisse la 3e et dernière place sur le podium, arrachée de haute lutte.

Parti de la 3e ligne, Alex de Angelis (Motobi) a lui aussi terminé en trombe, en doublant un Takahashi dégoûté pour prendre la 4e place, devant le Japonais, finalement 5e, et un autre Italien, Simone Corsi (FTR), 6e juste devant Cluzel, sur la ligne, pour 40/100 de seconde.

Quelques secondes plus tôt, Bradl avait serré le point en passant sous le drapeau à damier. C'est sa 2e victoire en Moto2, après le Portugal 2010, et elle s'ajoute à deux victoires en 125cc.