Le constructeur japonais Toyota a récemment quelque peu pris les observateurs de l’industrie automobile au dépourvu en réanimant un concept qui n’a pas obtenu un grand succès dans le passé : la berline surélevée. Pour ce faire, la marque a décidé de relancer le nom Crown qui avait fait une incursion dans sa gamme canadienne de 1965 à 1972.

Publié le 28 juillet
Charles René
Charles René La Presse

Cette Crown remplace essentiellement l’Avalon, une berline pleine grandeur située au-dessus de la Camry dans l’organigramme de Toyota et qui jouait un rôle de figuration au chapitre des ventes. Sa configuration de multisegment étroitement inspirée d’une berline ressemble beaucoup à celle du Honda Crosstour commercialisé de 2010 à 2015. Chose certaine, cette nouvelle inscription de Toyota est nettement plus affirmée sur le plan du design que ce dernier, ce qui devrait sans doute la rendre plus désirable aux yeux d’une clientèle potentielle.

Une Camry plus haute sur pattes

Basée sur la plateforme modulaire TNGA-K partagée avec de nombreux modèles, dont la berline intermédiaire Camry, cette Crown se situe très près des dimensions de cette dernière. Pour l’essentiel, elle est 9,5 cm plus haute, pratiquement de la même longueur et gagne 2,5 cm du côté de l’empattement.

PHOTO FOURNIE PAR TOYOTA

Toyota Crown 2023

Mécaniques hybrides au menu

Fidèle à ses habitudes, Toyota construit son offre mécanique autour de moteurs hybrides qui techniquement sont très semblables à ce qu’on retrouve sous le capot du Lexus RX de dernière génération.

PHOTO FOURNIE PAR TOYOTA

L’habitacle de la Toyota Crown 2023

De série (version XLE), la Crown aura droit à un quatre-cylindres de 2,5 L appuyé par deux moteurs électriques, dont un à l’arrière, pour une puissance totale avoisinant les 236 ch. Il s’avance donc avec un rouage intégral pouvant envoyer jusqu’à 80 % du couple à l’arrière pour aiguiser le comportement routier. Il consomme 6,2 L/100 km selon les estimations du constructeur.

Les livrées Limited et Platinum s’appuient quant à elles sur un quatre-cylindres turbocompressé de 2,4 L également soutenu par deux moteurs électriques. Dans son cas, ce sont 340 ch qui sont produits avec la même capacité de transfert de couple que le groupe propulseur de série. La consommation moyenne est estimée à 8,4 L/100 km.

La Toyota Crown arrivera plus tard cette année chez les concessionnaires Toyota comme modèle 2023. Il sera intéressant de constater quelle sera sa stratégie de prix.