Ajoutez maintenant Buick à la très longue liste de constructeurs qui feront un virage électrique complet. La marque de General Motors (GM) a annoncé qu’elle achèvera son électrification d’ici la fin de la décennie, en s’appuyant bien évidemment sur l’architecture de batteries Ultium qui sera employée dans nombre de modèles des marques sous le parapluie de GM.

Mis à jour le 6 juin
Charles René
Charles René La Presse

Pour marquer le coup et sans doute revitaliser son image qui souffre encore d’une perception surannée de la part de bien des consommateurs, Buick recevra un tout nouveau logo. Ce dernier conservera les trois boucliers tricolores, mais ceux-ci seront placés parfaitement en parallèle sans être entourés d’un cercle. Compte tenu du fait que le logo actuel datait de 1990, ce changement visuel ne fera pas de tort, outre mesure.

PHOTO FOURNIE PAR GENERAL MOTORS

Le nouveau logo sera intégré dès 2023 sur les modèles de la marque.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR GENERAL MOTORS

Le logo actuel de Buick date de 1990.

Cette annonce a aussi été accompagnée de la présentation d’une étude de style, la Wildcat EV. Le coupé présentant une configuration d’habitacle traditionnelle 2+2 cherche évidemment à orienter l’observation vers ce à quoi ressembleront les modèles électriques de la marque américaine. Ses dirigeants ont avoué en conférence de presse ne pas avoir de plan précis pour un coupé, mais que cette approche permet de mettre l’accent sur l’aspect sculptural du nouveau langage stylistique. Notons que Buick a actuellement un portfolio uniquement composé de multisegments.

PHOTO FOURNIE PAR GENERAL MOTORS

Buick Wildcat EV Concept

Qu’à cela ne tienne, cette Wildcat EV est fort intrigante dans son approche et affiche une nette cassure avec ce que Buick a composé au cours des dernières années sur le plan visuel. Les lignes sont à la fois acérées à l’avant et plutôt épurées sur la latérale pour se terminer sur une partie arrière dont les feux épousent les piliers arrière à la manière de Volvo. Les voies larges et les jantes inspirées de turbines d’avion assoient bien l’exercice.

Pour ce qui est de l’aspect tangible du plan d’électrification, il faudra attendre à 2024 pour apercevoir le premier Buick électrique dans les salles d’exposition du pays. Tous ces modèles intégreront le nom Electra, un modèle dont le nom sied bien à des véhicules électriques et qui a cimenté l’identité de la marque de 1959 à 1990. Un autre projet à suivre, donc.