Ces belles sportives électrifiées sauront chacune séduire le pilote en vous. La Mercedes-AMG EQS n’est pas seule. L’Audi RS e-Tron GT et la Tesla Model S font déjà tourner les têtes.

Publié le 12 janvier
Éric LeFrançois
Éric LeFrançois Collaboration spéciale

Audi RS e-Tron GT

PHOTO FOURNIE PAR AUDI

L’Audi RS e-Tron GT

Prix : 179 900 $

Moins coûteuse à acquérir que l’AMG EQS, la RS e-Tron s’enveloppe d’une plastique plus agressive, mais moins pratique (coffre classique assorti d’un volume restreint). À l’intérieur, l’Audi nous fascine par la qualité de sa finition et le soin apporté aux détails. Cependant, son cousinage avec Porsche (Taycan et RS e-Tron GT partagent la même architecture) fait en sorte que l’habitacle est plutôt étriqué par rapport à la Mercedes-AMG EQS. Cette dernière est non seulement plus spacieuse, mais offre aussi un confort plus ouaté. Sur le plan dynamique, la RS e-Tron GT reprend l’ascendant sur sa rivale en affichant une fluidité supérieure dans les enchaînements rapides.

Tesla Model S

Prix : 169 990 $

PHOTO FOURNIE PAR TESLA

La Tesla Model S

La déclinaison Plaid de la Model S de Tesla est une concurrente directe de l’AMG EQS. Sur papier et dans les faits, la Model S apparaît largement supérieure dans le domaine de la performance pure (accélération, reprises, vitesse de pointe) et de l’efficacité (autonomie). L’américaine propose en outre un réseau de « superchargers » éprouvé. La Tesla S n’a toutefois pas que des qualités. On lui reproche une construction inégale, la fragilité de ses garnitures et la faible résistance de sa peinture. Face à l’EQS, la Model S Plaid n’offre pas non plus un toucher de route aussi précis et rassurant.