La marque de luxe de Nissan, Infiniti, a récemment levé le voile sur une nouvelle génération de son VUS intermédiaire QX60. Toujours largement basé sur le Pathfinder, il se raffine pour garder le rythme et assurer sa pertinence comme solution de rechange abordable aux rivaux du segment.

Charles René
Charles René La Presse

Ainsi, c’est une silhouette plus raffinée et élancée à laquelle nous convie le constructeur, toujours avec ces piliers arrière dits « flottants ». Sur le plan des dimensions, cependant, c’est pratiquement identique à son prédécesseur. Avec une configuration de l’habitacle mieux étudiée, il gagne cependant une trentaine de litres de volume de chargement lorsque la troisième rangée est rabattue (1178 L en tout).

PHOTO FOURNIE PAR INFINITI

Le nouveau QX60 peut maintenant tracter jusqu’à 2721 kg, un gain de 454 kg comparativement à la cuvée antérieure.

Du pareil au même sous le capot… ou presque

Pas de moteur hybride ici comme l’a offert brièvement le QX60 dans le passé, Infiniti mise plutôt, encore et toujours, sur le V6 de 3,5 L employé depuis près de deux décennies par Nissan.

Dans cette mouture, cette motorisation codée VQ35 avance ses 295 ch pour convaincre. À l’instar du Pathfinder, aussi récemment refondu, il abandonne la CVT pour une boîte automatique à neuf rapports.

Avec cette combinaison, le QX60 peut maintenant tracter jusqu’à 2721 kg, un gain de 454 kg comparativement à la cuvée antérieure.

PHOTO FOURNIE PAR INFINITI

L’habitacle de l’Infiniti QX60 2022 cherche à soigner un plus grand raffinement.

Plus techno pour s’adapter à son temps

Le QX60 adopte aussi une approche plus axée sur la modernité en regard de son offre technologique. L’affichage sera dorénavant entièrement numérique à l’avant, avec un système multimédia appuyé sur un écran de 12,3 po.

Le système InTouch entièrement réédité est aussi promis avec une meilleure qualité d’image et l’amarrage à Apple CarPlay de manière sans fil.

Le QX60 sera mis en vente à la fin de l’année à un prix de départ qui devrait avoisiner celui de la génération actuelle, soit autour de 51 000 $.