Elles se ressemblent, mais n’ont rien en commun. La Porsche Cross Turismo, dont la commercialisation commencera à l’été, est plus ramassée, plus trapue, plus basse que la Panamera Sport Turismo. Et plus écologique surtout, avec ses deux propulseurs électriques et sa batterie de 93,4 kWh (83,7 kWh réellement utilisables).

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

Cela lui assure une autonomie de quelque 350 km. Selon la déclinaison retenue, la puissance peut atteindre 750 ch pour une durée limitée.

Bénéficiant d’une garde au sol légèrement supérieure à celle de la Taycan de laquelle elle dérive techniquement, la Cross Turismo est dotée d’un mode de conduite expressément adapté aux chemins rocailleux. Celui-ci paramètre non seulement la réponse de la pédale d’accélérateur, mais influe également sur le blocage du différentiel arrière, les ressorts et les amortisseurs.

Rappelons que Porsche prévoit que 80 % de ses produits seront électrifiés d’ici 2030, de sorte qu’il y aura vraisemblablement encore de la place pour les moteurs à combustion sur certains modèles. La 911 est l’un d’eux et le constructeur allemand mise sur le développement d’un carburant de synthèse renouvelable pour préserver les moteurs qui l’animent aujourd’hui.

Prix : à partir de 119 000 $