Le constructeur japonais Mazda offrira une version hybride rechargeable à moteur rotatif de son nouveau multisegment MX-30 sur le marché canadien.

Charles René Charles René
La Presse

L’information de l’arrivée de cette version enfichable nous a été confirmée par Mazda Canada. Malgré tout, la filiale canadienne ne s’avance pas sur son aspect technique. Jeff Guyton, le président nord-américain de la marque, avait toutefois annoncé en décembre, en entrevue avec le site internet The Detroit Bureau, que la marque emploiera un moteur rotatif.

Dévoilé au salon de Tokyo en octobre 2019 comme véhicule entièrement électrique sous la forme d’un multisegment sous-compact, le MX-30 permettra – enfin – à Mazda d’offrir un modèle électrifié. La version hybride rechargeable aura un moteur rotatif pour augmenter essentiellement son autonomie. Cela inaugure le retour de cette mécanique qui avait été utilisée dans la lignée des coupés sport RX dont la dernière représentante, la RX-8, a été abandonnée en 2012. Les portières arrière à pentures inversées du MX-30 rappellent d’ailleurs ce trait stylistique de la RX-8.

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

Vue des portières arrière à pentures inversées du MX-30.

Cela dit, le moteur Wankel, dont l’architecture ne repose pas sur des pistons, mais sur un triangle aux côtés courbés logé dans une chambre ovale, sera vraisemblablement utilisé ici uniquement comme génératrice sans pouvoir relayer du couple aux roues avant. Son aspect très compact joue grandement en sa faveur ici.

L’électrique d’abord

Si Mazda se réserve de dévoiler l’échéancier de déploiement de sa livrée enfichable, on sait depuis quelques mois que le MX-30 fera son entrée sur notre marché en version électrique cette année. On ne peut pour le moment s’appuyer sur une fiche technique tangible, mais la version européenne nous donne un avant-goût.

Avec 143 ch et une autonomie d’environ 200 km en cycle européen plutôt optimiste (WLTP), cette création se situerait parmi les modèles les moins concurrentiels à ce niveau offerts sur notre marché. Il sera sans doute intéressant de voir si la version nord-américaine bénéficiera d’une batterie de plus grande autonomie et à quel point la génératrice permettra d’augmenter son rayon d’action.