(Paris) Hyundai et Kia ont rejoint BMW, Mercedes, Ford et Volkswagen au sein du réseau européen de bornes de recharges électriques Ionity, ont annoncé jeudi les deux marques du groupe coréen Hyundai Motors.

Agence France-Presse

« En participant à cette co-entreprise, Hyundai Motor Group encouragera l’extension de ce réseau de recharge à haute puissance le long des autoroutes européennes, favorisant ainsi une adoption plus large de la mobilité zéro émission », souligne le groupe dans un communiqué.

Des tarifs préférentiels pour les clients Kia et Hyundai détenteurs de véhicules électriques seront communiqués début 2021 pour les divers pays d’Europe.  

Kia connaît du succès en Europe depuis quelques mois, notamment avec son VUS compact Niro, proposé en hybride et en électrique. 

Fondée en 2017 avec pour siège Munich, Ionity est une co-entreprise entre BMW Group, Mercedes Benz AG, Ford Motor Company, Volkswagen Group et Hyundai Motor Group. La société a pour but de « normaliser l’utilisation des véhicules électriques sur longs trajets ».