Le géant américain General Motors a une fois de plus détaillé la stratégie de développement de son volet électrique dans son dernier rapport de développement durable. De ce document, un élément d’information fort important émerge concernant l’arrivée d’une nouvelle camionnette électrique pleine grandeur au sein de la marque Chevrolet.

Charles René Charles René
La Presse

Ce nouveau modèle, qui avait déjà été annoncé par GM, aura finalement une autonomie qui dépassera les 644 km. Ce chiffre est semblable à celui de l’actuelle Tesla Model S à grande autonomie (647 km) qui bénéficie somme toute d’une carrosserie nettement plus aérodynamique que celle d’une camionnette. Le Tesla Cybertruck vise quant à lui une autonomie de plus de 805 km, alors que Ford n’a pas encore dévoilé l’autonomie visée de son F-150 électrique.

La Chevrolet Bolt, le seul modèle électrique offert actuellement par GM, bénéficiera pour sa part d’une refonte complète pour se métamorphoser en multisegment en partie inspiré du Blazer sur le plan esthétique.

20 modèles électriques

Parmi les 20 modèles électriques qui seront lancés d’ici 2023, notons le retour du nom Hummer dans le giron GMC avec une supercamionnette électrique de 1000 ch capable d’abattre le 0-97 km/h en 3 s.

Chez Cadillac, pas moins de quatre multisegments et VUS sont dans les cartons pour couvrir divers segments (compact, intermédiaire et pleine grandeur). L’offensive s’amorcera avec le Lyriq, un nouveau multisegment intermédiaire qui sera dévoilé en août. La Cadillac Celestiq, une berline de grand luxe construite à la main et aussi tout électrique deviendra le fer de lance de la marque.