Cette rubrique parle de gadgets modernes, mais ne déteste pas jeter un coup d'oeil dans le rétroviseur à l'occasion. La NASA a retrouvé ce véhicule lunaire russe à huit roues stationné pour l'éternité dans Mare Imbrium (la mer des pluies).

Denis Arcand LA PRESSE

L'emplacement exact de Lunikhod 1 était inconnu depuis septembre 1971, quand il a cessé d'émettre des données vers la terre.

 

Déposé sur la lune par le module téléguidé Luna 17 en 1970, le véhicule était piloté à distance par une équipe de cinq «conducteurs», à Moscou.

 

Lunokhod 1, qui a la taille d'une SmartforTwo, n'était pas offert avec phares, puisqu'il ne roulait que le jour, grâce à l'énergie solaire. En équipement de base, cependant, une chaufferette et un chauffe-bloc au polonium-210 (un élément radioactif) empêchaient Lunokhod 1 de congeler à -150 degrés C dans la nuit lunaire.

 

Il a roulé 10 km en 10 mois, analysant le sol lunaire, et a été un grand succès technique et scientifique. La semaine dernière, la NASA a dirigé un faisceau laser vers Lunokhod 1 et son réflecteur a renvoyé un signal parfait.

 

Source: Nasa