Depuis presque 10 ans, à la fin du mois de juillet, une trentaine de propriétaires de Ford Modèle T se donnent rendez-vous à l'International des voitures anciennes de Granby. Et, tel un rituel, ces mêmes passionnés sillonnent les rues de la ville en groupe de 15 ou 20 pour ensuite aller casser la croûte ensemble.

Stéphane Champagne, collaboration spéciale
Stéphane Champagne, collaboration spéciale LA PRESSE

Ce défilé de Ford T, dont certains modèles ont dépassé l'âge vénérable de 100 ans, ne manque pas d'attirer les regards et de susciter l'enthousiasme des Granbyens.

Selon Lionel De Villers, président du Club Modèle T du Québec et instigateur de ce rendez-vous annuel, il y aurait près d'une centaine de Ford T dans la Belle Province. «Et tous les ans, ça augmente. Les gens ne cessent d'en découvrir dans de vieilles granges. Ils les réparent et les remettent sur la route», dit-il.

On estime à 16,4 millions le nombre de Modèle T produits par Ford de 1909 à 1927. «Et la mécanique n'a pas beaucoup changé en 18 ans, ce qui veut dire que les pièces sont pratiquement interchangeables d'une année à l'autre», explique M. De Villers. En 2010, dit-il, un Ford T peut facilement valoir de 15 000$ à 30 000$.

L'International des voitures anciennes de Granby est le plus important rendez-vous du genre au Canada. Organisé depuis 29 ans pendant le dernier week-end de juillet, il attire près de 35 000 visiteurs au parc Daniel-Johnson.

Ce grand happening rassemble près de 3000 automobiles de collection de partout au Canada et aux États-Unis, dont quelques centaines de hot rods et autres voitures modifiées. Un encan d'autos de même qu'un marché aux puces de pièces d'occasion sont également organisés en marge de cette fête de l'automobile.

> Consultez la galerie photo complète de l'International de voitures anciennes de Granby