Si la familiale ne s'est pas éteinte de notre paysage automobile, nous devons une fière chandelle aux constructeurs européens de nous offrir ces Estate (Mercedes), V (Volvo), Avant (Audi), Touring (BMW), toutes des déclinaisons familiales de leurs berlines.

Mis à jour le 19 mars 2011
Éric Lefrançois
Éric Lefrançois LA PRESSE

Si la carrosserie d'une berline européenne est parfois regardée avec une once de mépris, le simple fait de passer à la carrosserie familiale dans le même modèle désamorce l'agressivité latente et les jalousies. Le côté ostentatoire d'une berline disparaît en partie lorsque ces belles mécaniques se griment en travailleuses du week-end. Avec elles, il s'agira plutôt de ravitailler la résidence secondaire en victuailles et ustensiles de loisirs plutôt que de débarrasser un chantier de ses décombres.

Hélas, pour ceux qui n'ont pas les poches creuses, l'offre se limite à une poignée de modèles. La Hyundai Elantra Touring est l'un d'eux. Elle remporte un succès commercial étonnant, mais il y a fort à parier que cela n'incitera pas la concurrence à s'avancer sur ce terrain. D'ailleurs, Hyundai songe à la remplacer par une 5-portes au profil plus fluide d'ici un an. Vous voilà prévenu!

Si le retour de la familiale en Amérique du Nord n'est pas pour demain, Saab y voit là un créneau à investir. Le constructeur scandinave a d'ailleurs présenté au dernier salon de Genève sa plus récente création: la 9-5 Combi. Cette familiale étroitement dérivée de la berline éponyme sur le plan technique adopte un coffre à la fois plus vaste et plus astucieux. Remarquez par exemple ce plancher modulaire et repliable pour faciliter son accès ou ce rail en U permettant de diviser l'espace. On retrouve même un rangement sous le plancher, avec compartiment étanche pour les objets humides. En outre, cette 9-5 comporte un hayon à commande électrique et programmable en option.