Plusieurs consommateurs ont entendu parler de l'importance de roder un véhicule neuf pendant un certain temps afin de maximiser le bon fonctionnement de toutes ses pièces. Vrai ou faux? Pour CAA-Québec, cette façon de faire demeure vraie.

Publié le 21 mai 2011
CAA

Q: Qu'est-ce que le rodage?

R: Le rodage consiste à faire fonctionner une voiture ou des pièces neuves en prenant des précautions, pour que les pièces s'adaptent parfaitement les unes aux autres. Si la période de rodage d'un véhicule neuf englobe habituellement les 2000 à 3000 premiers kilomètres, les 1600 premiers d'entre eux sont d'une importance cruciale.

Jusqu'à 800 kilomètres, idéalement, il ne faudrait pas solliciter exagérément le moteur, c'est-à-dire ne pas dépasser le cap des 3000 tours par minute ou, à tout le moins, éviter de dépasser la moitié de la limite maximale de révolutions recommandée par le constructeur. Dans le manuel du propriétaire, vous trouverez les différents régimes maximums du moteur recommandés pour chacun des rapports. Il ne s'agit pas non plus de «chouchouter» votre véhicule: vous pouvez, tout en conduisant en douceur, demeurer relativement ferme.

Q: Pourquoi le rodage?

R: De l'avis d'experts, la période de rodage permet à tous les composants du véhicule de jouer leur rôle le plus efficacement possible. Plus concrètement, les consommateurs s'assurent ainsi de maximiser la longévité du moteur. De plus, des pièces aussi essentielles que les freins et la transmission bénéficient également de ce traitement particulier accordé à un véhicule neuf.

Si ce ne sont pas tous les constructeurs qui traitent du rodage dans leur manuel, la très grande majorité donne divers conseils concernant l'utilisation d'un véhicule neuf pendant les 1000 premiers kilomètres, voire 2000 kilomètres, ce qui s'apparente beaucoup à ce que plusieurs appellent la période de rodage.

Q: Comment se comporter sur la route

R: Évidemment, sur la route, il est toujours important de respecter les limites de vitesse légales. De plus, il ne faut pas faire tourner le moteur au ralenti durant de longues périodes ni garder une vitesse constante, lente ou rapide, pendant longtemps. Il ne faut pas non plus freiner brusquement afin de permettre aux différentes pièces du système de freinage de se placer et d'éviter que les freins «glacent» et empêchent de freiner correctement. Aussi, il est généralement déconseillé de tirer une remorque pendant les 1000 premiers kilomètres.

À partir de 800 à 1000 kilomètres, vous pouvez, lorsque le moteur a atteint sa température de fonctionnement, accélérer plus vigoureusement pour faire monter le régime un peu plus haut. Au fil de l'accumulation des kilomètres, vous augmenterez progressivement la vigueur des accélérations afin d'utiliser toute la gamme de régimes.

Vers les 1600 kilomètres, vous pouvez commencer à utiliser votre voiture de façon normale.

Si vous avez à tirer une remorque, allez-y sans remords! N'oubliez pas pour autant que le processus de rodage se poursuivra encore durant les prochains 1000 à 2000 kilomètres, mais cette fois à un degré moindre.

Douceur et modération

En résumé, le rodage consiste à éviter les régimes élevés et les vitesses soutenues, donc de varier occasionnellement l'allure dans la mesure où la situation vous permet de le faire de façon sécuritaire.

Dans la mesure du possible, évitez les départs en trombe, les arrêts brusques, les virages serrés ou les changements rapides de vitesses (boîte manuelle). Et encore une fois, le manuel du propriétaire vous éclairera sur la marche à suivre.

Le moteur n'est pas le seul à apprécier les effets d'un bon rodage: la transmission, les amortisseurs, les freins et même les pneus profitent des bons soins reçus pendant cette période.

Un tel rodage devrait même être réalisé lorsque tout composant majeur vient d'être remplacé. Par exemple, des freinages progressifs et modérés laisseront aux nouvelles plaquettes ou aux nouveaux sabots de frein le temps de s'user de façon égale, ce qui leur assurera un maximum d'efficacité et de durabilité.

De même, lorsque vous faites installer des pneus neufs, vous devriez éviter les accélérations brusques, les freinages subits et les courbes négociées sportivement pendant les 80 à 100 premiers kilomètres afin de permettre aux pneus de bien «s'asseoir» sur la jante.