Plus d'un remplacent leur lave-glace par de l'eau lorsque la saison estivale se pointe le nez. Ce geste, le plus souvent motivé par une économie d'argent, pourrait toutefois grandement affecter votre santé.

Charles René, collaboration spéciale
Charles René, collaboration spéciale LA PRESSE

Une équipe de l'Agence anglaise de protection de la santé a dressé une corrélation directe entre l'incorporation d'eau dans le réservoir de lave-glace et la contraction d'une maladie infectieuse, la légionellose.

 

Cette maladie se transmet par inhalation de fines gouttelettes d'eau contaminées. Et l'eau stagnante et chaude contenue dans le réservoir de lave-glace est un foyer infectieux parfait...

 

> Pour lire la suite et laisser vos commentaires, rendez-vous sur L'Auto blogue.