Il est toujours un peu embarrassant de présenter un véhicule aussi énergivore que le Ford Expedition. Toutefois, de nombreux vacanciers auront besoin au cours des prochaines semaines d'un véhicule-tracteur pour remorquer leur caravane ou leur bateau. Qui plus est, il faut savoir que depuis la dernière crise pétrolière, la valeur des gros VUS a dégringolé et a incité de nombreux propriétaires de fourgonnettes à troquer leur véhicule pour un Expedition, ou l'un de ses semblables.

Jean-François Guay, collaboration spéciale LA PRESSE

Les dimensions de l'Expedition se comparent à celles des Chevrolet Tahoe, GMC Yukon, Nissan Armada et Toyota Sequoia. Il existe également, depuis 2007, un modèle à empattement allongé appelé Expedition Max. Celui-ci se mesure aux Chevrolet Suburban et GMC Yukon XL. Comme ses rivaux, les multiples configurations des trois rangées de sièges permettent d'accueillir de nombreux passagers - jusqu'à neuf dans l'Expedition. Pour faciliter le transport d'objet volumineux, les deuxième et troisième rangées peuvent se rabattre pour former un plancher complètement plat.

 

Depuis 2005, le V8 de 5,4 litres est le seul moteur inscrit au catalogue. Auparavant, il était possible d'opter pour un V8 de 4,6 litres dans les versions d'entrée de gamme. Étant donné que la consommation de carburant des deux moteurs est similaire, on recommande de choisir un modèle propulsé par le 5,4-litres. Si l'on vous offre un 4,6-litres, il faut s'assurer que le prix demandé soit nettement inférieur à un modèle équipé du 5,4-litres. En effet, pour le remorquage ou pour voyager le coffre rempli à ras bord, le 5,4-litres avec sa puissance et son couple abondants est mieux adapté pour la grosse besogne. Lors de la refonte de 2007, les motoristes ont remplacé la boîte automatique à 4 rapports par une transmission à 6 rapports.

 

Par ailleurs, il ne faudrait pas oublier son cousin Lincoln Navigator, qui épouse au millimètre près les mêmes mensurations que l'Expedition. Les principaux rivaux du Navigator sont les Cadillac Escalade et GMC Yukon Denali. Plus luxueux que l'Expedition, le Navigator est offert en une seule version (Ultimate). Cependant, un modèle allongé est proposé depuis 2007. Par rapport à l'Expedition, le Lincoln se distingue par une mécanique un peu plus sophistiquée. Quant au gigantesque Ford Excursion qui fait osciller la balance à 3 tonnes, il a pris sa retraite à la fin de 2005. Sous le capot de ce mastodonte, on trouvait un V8 de 5,4 litres ou un V10 de 6,8 litres dont l'appétit en carburant se compare à celui d'un Hummer H2.

 

> Pour plus de d'information sur la valeur de revente, les détails techniques et les rappels, cliquez ici.