Garmin a annoncé mercredi qu'elle procédait au rappel de quelque 1,3 million de GPS de modèle n-vi qui ont été vendus à travers le monde.

ASSOCIATED PRESS

Les piles de ces appareils - qui proviennent d'une autre compagnie - pourraient surchauffer et représenter un danger d'incendie.

Cette situation est survenue dans moins d'une dizaine de cas, affirme Garmin, et il n'y a eu ni blessure ni dommages matériels.

L'entreprise assure que le fournisseur de piles s'est engagé à partager le coût des remplacements. Le tout n'aura donc aucune influence sur ses résultats financiers, dit-elle.

Garmin demande aux propriétaires des GPS de ne pas tenter de retirer ou tenter de réparer eux-même les piles, mais plutôt de les confier à des endroits certifiés par Garmin.

Environ 796 000 de ces appareils ont été vendus aux États-Unis.