(Sotchi) Le pilote américain Juan Manuel Correa, impliqué dans l’accident de Formule 2 qui a coûté la vie au Français Anthoine Hubert le 31 août à Spa-Francorchamps, sera opéré de ses blessures à la jambe droite dimanche, a annoncé son entourage dans un communiqué.

Agence France-Presse

« Pour la première fois depuis l’accident, les médecins auront un accès total à ses blessures à la partie inférieure de la jambe droite », précise-t-on. « Ils pourront évaluer les dommages sur son tibia, sa cheville et son pied. Pendant l’opération (qui doit durer plus de dix heures, NDLR), ils sauveront ce qui peut l’être et enlèveront ce qui doit l’être pour permettre de reconstruire au mieux. »

Le jeune homme de 20 ans, sorti le 21 septembre du coma artificiel dans lequel il avait été placé quinze jours plus tôt pour soulager une détresse respiratoire aiguë, a été transféré cette semaine dans un nouvel hôpital de Londres spécialisé dans la chirurgie orthopédique.

« Après ses poumons, l’attention se porte désormais sur ses blessures aux membres inférieurs, explique la famille Correa dans ce texte publié dans la nuit de vendredi à samedi. Juan Manuel est maintenant pleinement conscient et ses poumons récupèrent plus vite que prévu. »

Correa, dont la monoplace a percuté de plein fouet celle d’Hubert sur le circuit de Spa-Francorchamps, avait été immédiatement opéré en Belgique de fractures aux jambes et d’une blessure moins grave à la colonne vertébrale.

Transféré ensuite en Angleterre, il avait été placé dans un coma artificiel et sous assistance respiratoire une semaine après l’accident, le 7 septembre, avant d’en être sorti le 21.