Les chanceux qui achètent des autos exotiques comme la suédoise Koenigsegg Agera R doivent passer 100% de leurs temps libres à pratiquer un seul et unique loisir: conduire. Alors qu'importe si le coffre fait seulement 120 litres?

Publié le 19 mars 2011
Denis Arcand LA PRESSE

Mais après deux ou trois ans, un gars doit finir par se dire qu'il pourrait utiliser son auto de 1115 chevaux-vapeur capable de faire le 0-200 km/h en 7,5 secondes pour aller vraiment quelque part et faire une quelconque activité humaine hors de l'auto. Comme skier.

Ce doit être pourquoi Koenigsegg a demandé à Thule de lui faire le profilé ultra-aérodynamique Lighting Roof Box de 300 litres en fibre de carbone de calibre aéronautique, testée pour une vitesse de 300 km/h. Comme l'Agera R peut atteindre 390 km/h, c'est mieux de l'enlever avant d'aller sur la piste de course.

Le Thule est fixé en permanence sur un deuxième toit amovible qu'il faut commander en option. On met ce toit-Thule sur l'auto, ses affaires dans la boîte et on apporte aussi le toit ordinaire, qui s'insère (tout juste) dans le coffre avant. Une fois rendu, on enlève le toit-Thule avec l'aide d'un ami et on remet le toit ordinaire sur l'auto. Le toit-Thule a des roulettes, on le fait rouler jusqu'à sa chambre d'hôtel et hop! on vient d'épargner 5$ qu'on n'a pas à donner au porteur.

Évidemment, la Lightning Roof Box, comme l'auto, doit coûter un bras, mais pas de souci, elle vient avec des paires de skis et de bâtons faites sur mesure pour le client et marquées des logos de Koenigsegg et de la station de ski Are, en Suède.