Q. Est-ce que les remises gouvernementales pour l’achat de véhicules électriques sont imposables ?

— François V.

Publié le 18 février
Éric LeFrançois
Éric LeFrançois Collaboration spéciale

R. Rassurez-vous, les remises ne sont pas imposables. Cela vaut aussi bien pour le gouvernement provincial que fédéral.

CHOIX DIFFICILE

Q. Ma voiture de location est une Volkswagen Golf 2019 et ma location se termine dans un an. J’aime beaucoup ma voiture et je n’ai que 15 000 km au compteur. À la fin de ma location, devrais-je l’acheter et la garder quelques années ou investir dans une voiture électrique ? Ma crainte, c’est que si je l’achète et la garde quelques années de plus, j’aurai peut-être de la difficulté à la vendre ou à obtenir un bon prix, étant donné que les voitures électriques seront plus populaires. Et il y a le prix de l’essence qui incitera sans doute les acheteurs à se tourner vers l’électrique. Je suis vraiment indécise…

— Lyne B.

PHOTO FOURNIE PAR VOLKSWAGEN

Volkswagen Golf

R. Dans un premier temps et au risque de m’attirer les foudres de certains esthètes, l’automobile n’est généralement pas un investissement, mais bien une dépense. Étant donné votre kilométrage actuel, l’utilisation que vous semblez en faire et la faible consommation de ce véhicule, il vaut mieux le conserver. Votre crainte face à la popularité croissante des véhicules électriques est parfaitement légitime, mais il y aura toujours une demande pour un véhicule à combustion interne, même après l’échéance de 2035 (interdiction de la vente de véhicules neufs à essence) fixée par le gouvernement.

NOSTALGIE, QUAND TU NOUS TIENS !

Q. Je suis un nostalgique qui recherche une voiture d’aujourd’hui qui ressemblerait le plus possible à une Saab 900 Turbo coupé. Elle était belle, de format idéal, puissante à souhait, avec une tenue de route qui nous faisait nous sentir en toute sécurité, peu importe les saisons. Bien construite avec des matériaux de bonne qualité, elle avait des sièges avant qui offraient un confort de tous les instants. Elle n’avait pas la fiabilité d’une Toyota, mais le plaisir de conduire y était. Elle était originale, on l’aimait ou on ne l’aimait pas ! Un plaisir que j’aimerais bien retrouver aujourd’hui, mais j’ai beau regarder de tous les côtés, je ne vois pas… S’il vous plaît, aidez-moi dans ma recherche. Je vous serais très reconnaissant de me répondre en me donnant une lueur d’espoir.

— Paul M.

PHOTO TIRÉE DE WIKIPÉDIA

Saab 900 Turbo

R. La Saab 900 Turbo était en effet une automobile atypique. Hélas, il n’existe plus aucun équivalent à cette auto aujourd’hui. Pour revivre ces sensations passées, pourquoi ne pas vous en offrir une d’occasion ? Des sites comme Bring a Trailer proposent des Saab 900 d’occasion. Depuis le début de l’année, trois se sont déjà retrouvées aux enchères, dont une 900 SPG. Voilà un loisir passionnant pour occuper nos longs hivers.

Consultez le site Bring a Trailer (en anglais)

POUR QUOI FAIRE ?

Q. Mon fils veut faire l’acquisition d’une camionnette. Il hésite entre un RAM ou un Sierra (GMC). Vu la rareté des modèles d’occasion, devrait-il acheter neuf ? Lequel conseillez-vous ? Il n’envisage pas de tirer de lourdes charges ni de faire usage de la benne.

— Jean-François M.

PHOTO FOURNIE PAR FCA CANADA

RAM TRX

R. Au risque de vous déplaire, pourquoi faire l’acquisition d’une camionnette si celle-ci ne rend pas les services pour lesquels elle a été conçue ? Pourquoi ne pas envisager alors un Ford Maverick (idéalement hybride), voire un Hyundai Santa Cruz si le choix d’une camionnette repose strictement sur un style de vie ? Ces deux camionnettes ont une polyvalence intéressante et surtout consomment avec plus de modération l’essence de leur réservoir. Cela dit, les camionnettes neuves sont parfois aussi difficiles à acquérir que celles d’occasion. Étant donné l’utilisation très modérée qu’en fera votre fils, le RAM apparaît comme le choix le plus intéressant en raison du confort de ses éléments suspenseurs.