Tous les véhicules de promenade et les taxis immatriculés au Québec doivent dorénavant être munis de pneus d'hiver entre le 15 décembre et le 15 mars de chaque année, afin de pouvoir circuler sur le réseau routier de la province.

Raymond Gervais LA PRESSE

Le «Règlement sur l'utilisation de pneus conçus spécifiquement pour la conduite hivernale», son nom officiel, a été adopté le 17 septembre dernier par l'Assemblée nationale et publié dans la Gazette officielle du Québec le 1er octobre. Le règlement rattaché au Code de la sécurité routière a pris force de Loi le 16 octobre, soit 15 jours après sa publication dans la Gazette officielle.

 

Avis est donc donné aux automobilistes: la réglementation est là et surtout, n'attendez pas au 14 décembre pour acheter ou faire installer vos pneus d'hiver. Vous risquez de ne pas pouvoir vous procurer la grandeur de pneus destinée à votre véhicule et de vous faire coller une contravention de 200$ à 300$, en plus de risquer de vous retrouver dans le décor.

Même si le règlement prévoit l'obligation d'installer des pneus d'hiver seulement à compter du 15 décembre, tous les spécialistes en sécurité routière s'entendent pour recommander la pose de pneus d'hiver durant les deux premières semaines de novembre, et cela, afin d'éviter de fâcheuses expériences. Rappelons que les pneus d'été ou quatre-saisons commencent à perdre de leur efficacité dès que le mercure se maintient sous la barre de 7°. Plus le mercure descend, plus ces pneus perdent de l'adhérence.

Comme la définition du pneu d'hiver a été modifiée depuis l'annonce de la réglementation en décembre 2007, rappelons que la dernière modification au règlement a établi qu'un pneu d'hiver doit répondre à l'un ou l'autre des critères suivants.

Avant le 15 décembre 2014

Un pneu doit arborer l'une des inscriptions suivantes: Alaska, Arctic, A/T ou A/T Blizzard, Ice, LT, Nordic, Snow, Stud, Ultratraction, Winter ou le pictogramme représentant une montagne surmontée d'un flocon.

À compter du 15 décembre 2014

Seul un pneu ayant sur ses flancs le pictogramme représentant une montagne sur laquelle est surexposé un flocon de neige sera considéré comme un pneumatique d'hiver.

Les appellations Mud and Snow et M"S ne désignent pas un pneu d'hiver, sauf dans le cas du pneu portant déjà l'inscription LT.