Le constructeur américain en démarrage Bollinger Motors a dernièrement présenté une création fort unique qui cible les amateurs de conduite hors route.

Charles René LA PRESSE

Le Bollinger B1 cherche à marier l'aspect spartiate des baroudeurs les plus robustes à une motorisation électrique moderne.

D'apparence fort rudimentaire, le B1 embarque deux moteurs électriques produisant 360 ch au total et 472 lb-pi de couple. Ses batteries, de 60 kWh ou 100 kWh, au choix, permettront une autonomie estimée de 193 ou 322 km. Tout ça avec une capacité de remorquage de 2767 kg.

Bollinger affirme que sa commercialisation devrait s'amorcer dans environ 19 mois à un rythme plutôt faible, le B1 étant un produit de niche.

Le constructeur nous a confirmé vouloir vendre ce modèle au Canada.