À la traîne autant au chapitre de l'électrification que de l'hybridation de ses modèles, Subaru a précisé la stratégie qu'il devrait mettre en branle pour entrer dans l'électrique.

Publié le 1er juin 2017
Charles René LA PRESSE

Le PDG du constructeur Yasuyuki Yoshinaga a déclaré en entrevue à Automotive News que, contrairement à certains rivaux qui construisent des modèles consacrés à l'électrique, Subaru veut plutôt doter des modèles existants de motorisations électriques. La marque japonaise veut également laisser à un sous-traitant le développement de ces motorisations, tout comme celui des batteries employées.

Cette affirmation intervient alors que Subaru investit actuellement des sommes records (l'équivalent de 1,6 milliard de dollars) en recherche et développement, selon Automotive News.