Vous aimez la Nissan Leaf et avez toujours été curieux de conduire l'autre tout électrique grand public, la Renault Zoé ?D'ici quelques années, vous n'aurez même pas besoin d'aller en France pour le faire :Renault et Nissan vont collaborer et partager la même plateforme dans l'avenir, a indiqué Arnaud Deboeuf, premier vice-président de Renault-Nissan BV, cité par le magazine Automotive News.

Denis Arcand LA PRESSE

Les deux voitures auront une apparence différente, mais auront la même mécanique, le même moteur et la même batterie, ajouté M. Deboeuf, qui n'a pas voulu dire quand cela arrivera.

Les deux compagnies sont unies dans l'Alliance Renault-Nissan et dirigée par le même président, Carlos Ghosn, mais les deux autos actuelles sont différentes.

La Zoé est une sous-compacte qui roule avec un moteur électrique Renault et des batteries coréennes LG Chem. La Leaf est une compacte, elle a son propre moteur Nissan et ses batteries sont aussi faites à l'interne chez Nissan.

M. Deboeuf dit que les deux futures voitures auront la même taille.  Il n'a pas dit si la Leaf rapetissera pour devenir une sous-compacte ou si c'est la Zoé qui grossira et deviendra une compacte.

Il dit cependant que l'uniformisation des deux voitures ne commencera pas avant le rafraîchissement de la Leaf, qui est attendu l'année prochaine et qui crée beaucoup de spéculations et d'attentes. Nissan a laissé filtrer des bribes d'informations permettant de croire qu'une nouvelle batterie est en développement, beaucoup plus puissante que celle qui fournit l'électricité de la Leaf actuelle.

La Nissan Leaf (ci-haut) est la tout électrique la plus vendue au monde, tandis que la Renault Zoé est le No1 européen dans cette catégorie. Photo: Nissan