Chez General Motors, on ne s'inquiète pas des 325 000* réservations inscrites en une semaine chez le concurrent Tesla au sujet du Modèle 3. En tout cas, c'est ce qu'on dit chez le constructeur de Detroit.

Publié le 7 avr. 2016
Denis Arcand LA PRESSE

Ce nombre stupéfiant de commandes informelles --chaque réservation est accompagnée d'un dépôt (remboursable) de 1000 $-- vient conforter la position de leader du petit constructeur Tesla et ce, au moment où GM s'apprête à lancer sa Chevrolet Bolt tout électrique.

Mais GM dit avoir reçu lui aussi un grand nombre de manifestations d'intérêt pour la Bolt. Mais pas de commandes préalables avant production : «Nous n'avons pas besoin de ça pour lancer la production», a dit avec beaucoup d'assurance le porte-parole de GM Fred Ligouri au magazine Autoblog.

En fait, la Bolt est censée arriver sur le marché à l'automne, avec un prix de 37 500 $ US (49 000 $ CAN), un peu plus cher que les 35 000 $ US (45 000 $ CAN) exigés pour le Modèle 3.

Les deux voitures devraient avoir une autonomie très semblable : Tesla promet 215 miles (345 km), GM a annoncé « plus de 200 milles » (320 km), sans plus de précision.

Normalement, le constructeur qui arrive le premier sur le marché a un avantage immense sur la concurrence. Mais dans ce cas-ci, certains se demandent si Tesla n'a pas déjà empoché la majorité des acheteurs intéressés aux autos électriques.

276 millions en banque

Tesla Motors vient de mettre la main sur 276 millions de dollars sans diluer sa valeur en Bourse en émettant de nouvelles actions. Mais surtout, comme les acheteurs ont commandé des Modèle 3 avec beaucoup d'options et valant en moyenne 42 000 $ US, le petit constructeur californien se retrouve avec des commandes valant 11,6 milliards de dollars américains.

À la bonne heure, dit un autre porte-parole de GM, Kevin Kelly, faisant valoir que l'enthousiasme pour le Modèle 3 « aide  tout le monde » parmi les constructeurs désireux de vendre des voitures électriques. « Nous sommes très contents de constater une telle demande pour un véhicule de ce type et je pense que c'est de bon augure pour la Bolt », a dit Kelly, ce qui, soit-dit en passant, est à peu près la position affichée par Elon Musk, le fondateur de Tesla.

Le design et l'apparence de la Bolt en font une auto très différente du Modèle 3, mais les deux voitures sont conçues pour transporter cinq personnes.

Avec les milliers de personnes qui ont fait la queue devant des concessionnaires de partout en Amérique du Nord pour commander un Modèle 3 comme si c'était le plus récent iPhone, Tesla a de plus en plus l'air de l'Apple automobile. Ce qui cantonnerait GM dans le rôle de Samsung avec sa Chevrolet Bolt.

La Chevrolet Bolt aura une batterie de 60 kWh dès son lancement. Photo: GM

Si Tesla est Apple, GM est-il Samsung ou Blackberry ?

Ce ne serait pas une mauvaise position du tout, puisque Samsung vend plus de téléphones que Apple. Malheureusement pour GM, la comparaison ne marche pas vraiment puisque Samsung a des prix inférieurs à ceux d'Apple. Dans ce cas-ci, c'est GM qui a la voiture la plus chère. 

Mais à l'automne, quand des Chevrolet Bolt toutes neuves commenceront à rouler sur les routes d'Amérique du Nord, l'attrait du Modèle 3 pourrait être moins grand. D'autant moins que Tesla Motors a eu au moins un an de retard dans les échéanciers de production des Modèle S et Modèle X.

Et durant les premiers trois mois de 2016, Tesla n'a réussi qu'à produire que 2400 multisegments Modèle X dans sa vieille usine de Fremont, en Californie, construite en 1962 par GM et Toyota. Comment --et quand ?-- Tesla va-t-elle réussir à produire ces 276 000 Modèle 3, si ces commandes sont toutes réelles et faites par des clients qui ont si hâte de rouler électrique ?

Si Tesla est encore aussi peu ponctuel, tous les 276 000 clients potentiels n'auront pas nécessairement la patience d'attendre jusqu'en 2019. Après tout, ces commandes sont en fait des réservations. Les gens qui ont réservé des Modèles 3 n'ont pas signé de contrat d'achat, leurs réservations peuvent être annulées et remboursées sur simple envoi d'un courriel.

* Note de la rédaction : Cet article a été modifié pour tenir compte du nouveau total de réservations annoncé mercredi dernier et pour clarifier la nature non contractuelle et remboursables des dépôts.