La lutte pour la suprématie automobile du marché vert s'accélère. Toyota va lancer une version hybride de la Yaris pour contrer l'Insight, l'hybride bon marché que Honda vient de lancer aux États-Unis.

LA PRESSE

La nouvelle a été rapporté mercredi par le quotidien d'affaires japonais Nikkei et reprise par diverses publications américaines comme Hybrid Cars et Automotive News. En fait, Nikkei avait éventé cette décision il y a un mois, mais à l'époque, Toyota avait refusé de commenter l'information.

 

«Nous travaillons sur une voiture hybride bon marché comme la Honda Insight», a déclaré l'ingénieur en chef responsable de la Prius, Akihiko Otsuka. «Nous allons les concurrencer en élargissant notre gamme d'hybrides avec une sous-compacte dans la même classe que la Vitz (vendue au Japon) et la Yaris.» Selon Nikkei, la petite hybride pourrait être lancée dès 2011.

Au Japon, la Insight de Honda se vend très bien et a réussi à enlever à Toyota l'initiative sur le marché hybride, du moins dans le segment des petites voitures bon marché (le modèle de base se vend environ 24 500 $ canadiens). D'ailleurs, Honda a déjà annoncé le lancement futur d'une Fit hybride.

Automotive News fait remarquer que Toyota, jusqu'à tout récemment, s'en allait dans l'autre direction, vers le plus haut de gamme. En mai, quand elle arrivera en Amérique du Nord, la troisième génération de la Prius sera dotée d'un moteur plus puissant et d'options de voitures de luxe. La version actuelle de deuxième génération, se vend environ 22 000 $ aux États-Unis (27 000 $ canadiens), ce qui est plus cher que l'Insight de Honda. Et la nouvelle version sera encore plus chère.

Honda a joué sur le prix et s'est directement attaqué à la Prius lors du barrage publicitaire qui a précédé le lancement de l'Insight. L'argument a touché la cible auprès des consommateurs --et un nerf chez Toyota-même si l'Insight est en réalité dans une classe différente et un cran plus bas que la Prius.