Le constructeur européen Lotus a mis à l'essai une version à moteur électrique de sa petite sportive Elite sur le circuit privé de Proton à Shah Alam, pas très loin de Kuala Lumpur, en Malaisie.

Alain McKenna, Collaboration Spéciale LA PRESSE

Animé par une technologie empruntée à Detroit Electric, ce roadster est un prototype du véhicule tout électrique que le constructeur a promis de mettre en marché dès l'an prochain. Les détails techniques n'ont pas été publiés, mais on sait déjà que le modèle électrique sera plus puissant et plus dynamique que le modèle à essence, et qu'il n'émettra aucune pollution atmosphérique.

Compte tenu du couple naturellement très élevé d'un moteur électrique typique, on ne doute pas que cette petite sportive profitera d'une très forte puissance d'accélération.