Le constructeur américain Tesla a annoncé vendredi qu'il allait ajouter des plaques de protections supplémentaires sous la batterie de son modèle S après deux cas déclarés de feux.

Charles René LA PRESSE

Conçu spécifiquement pour protéger la batterie contre les débris qui pourraient apparaître sur l'autoroute, ce bouclier est constitué d'une barre creuse en aluminium à laquelle on a boulonné une plaque de titane qui elle est renforcée par une pièce placée en angle faite par extrusion d'aluminium.

Cette mesure s'ajoute à l'augmentation de la garde au sol de la voiture à vitesse d'autoroute par le biais du module de contrôle de la suspension.

Toutes les carrosseries de la berline assemblées à partir du 6 mars seront équipées de cette plaque supplémentaire. Les propriétaires de S pourront par ailleurs se présenter dans les magasins du constructeur pour faire installer cette pièce sans frais.

Le NHTSA blanchit Tesla

En parallèle de cette annonce, le NHTSA a clos son enquête conduite depuis quatre mois sur les deux cas d'incendies impliquant des modèles S.

L'agence américaine a conclu que Tesla a fait ses devoirs en apportant ces modifications à sa berline et qu'aucun vice de conception n'a été relevé.