Quelques mois après avoir annoncé le retrait définitif de la Fusion, Ford aurait finalement changé d'avis et décidé de continuer à proposer un modèle portant ce nom.

Charles René LA PRESSE

Selon Bloomberg, le constructeur américain commercialisera une Fusion avec une carrosserie de familiale surélevée afin de cibler la Subaru Outback, un modèle sans réelle concurrence directe.

Toujours d'après l'agence, ce sont les concessionnaires qui ont milité pour conserver ce nom, de peur de perdre une clientèle attirée par l'image de marque du modèle actuel. On n'avance toutefois pas d'échéancier sur sa mise en marché. 

Notons également que Ford adopte pour certains modèles une stratégie de commercialisation différente entre les États-Unis et le Canada. Le cas de la Focus Active, qui ne sera pas sur le marché canadien, en est un bon exemple.