Ford Europe va présenter la nouvelle version de sa fourgonnette S-Max au Mondial de Paris le 2 octobre.

Denis Arcand LA PRESSE

C'est un véhicule important pour Ford, notamment parce que l'Ovale bleu va offrir une version de luxe de la S-Max 2015 sous la sous-marque Vignale.

Technologiquement, la S-Max est intéressante en raison de sa plateforme CD4, une architecture automobile mondiale commune à de multiples véhicules différents construits par Ford sur toute la planète.

Ça ne paraît pas, mais la S-Max 2015 et ses cousines européennes Galaxy et Mondéo de la même année-modèle seront montées sur la même plateforme CD4 que la Ford Fusion, la Lincoln MKZ et Ford Edge qui roulent déjà de ce côté de l'Atlantique.

Les prochaines générations de Ford Explorer, Taurus, Flex, ainsi que Lincoln MKS, MKX et MKT devraient aussi être montées sur la plateforme CDA, commune à la plupart des véhicules intermédiaires Ford de cette décennie.

C'est une tendance chez tous les constructeurs automobiles, pas juste Ford.