Chevrolet a choisi de puiser dans sa banque de noms pour réanimer l'un des VUS les plus connus de son histoire, le Blazer.

Charles René LA PRESSE

Abandonné en 2005 sur notre marché, le modèle fait un retour dans la gamme du constructeur, mais sa mission sera totalement différente.

De baroudeur reconnu à l'époque, il devient un multisegment qui se placera entre les Equinox et Traverse en matière de grandeur. Il sera donc en concurrence directe avec le Ford Edge. Sur le plan stylistique, il semble d'ailleurs en grande partie s'inspirer de la Camaro récemment redessinée, exploitant une zone grise entre les catégories.

Sous le capot, l'acheteur aura à choisir entre un quatre-cylindres de 2,5 L atmosphérique (193 ch) et un V6 de 3,6 L aussi atmosphérique (305 ch).

En vente dès le début de 2019.