Volkswagen nous a habitués aux dévoilements décadents lors de la rencontre annuelle autrichienne de Wörthersee. L'événement, qui regroupe des amateurs du groupe Volkswagen, est devenu au fil des ans une vitrine pour exposer le savoir-faire de ses ingénieurs en matière de performance. Impossible d'ailleurs d'oublier la Golf GTI W12, le clou du spectacle de 2007. Cette année cependant c'est sa cousine de luxe Audi qui volera la vedette, avec le concept A3 clubsport.

Publié le 15 mai 2014
Charles René LA PRESSE

Bon, n'y allons pas par quatre chemins. Le spécimen en question est animé par une mécanique de 525 ch. Vous avez bien lu, 525 ch dans une Audi A3 ! Pour réunir toute cette cavalerie, l'équipe d'ingénieurs a démarré la réflexion avec le cinq-cylindres turbo de la TT RS qui développe normalement 360 ch.

Le moteur a été remanié pour bien négocier avec l'augmentation importante de la pression du turbocompresseur, chiffrée à 1,5 bar ou 21,8 livres par pouce carré au maximum. L'échangeur thermique a également été modifié pour bien refroidir l'air gavée.

Une transmission à double embrayage à 7 rapports en communion avec une transmission intégrale sont responsables de transférer au sol l'ensemble des 443 lb-pi de couple de ce moteur. Cette A3 sort évidemment de la stalle de départ comme une balle, atteignant les 100 km/h 3,6 secondes plus tard. En pointe, l'aiguille se posera sur les 310 km/h.

D'énormes jantes de 21 pouces à flancs ultraminces (275/25R21) présentent ses intentions enveloppées d'ailes bien galbées, un peu à la manière de la RS4, qui n'est plus commercialisée au Canada.

Cette A3 clubsport ne sera vraisemblablement jamais produite. Le président d'Audi, Ulrich Hackenberg, a néanmoins souligné que divers éléments présentés se retrouveront sur de nouveaux modèles. On pourrait donc y voir un avant-goût de la prochaine RS3.