La marque anglaise Aston Martin a annoncé la semaine dernière qu'elle apportera de petites retouches à ses deux modèles phares, les Vanquish et Rapide S.

Charles René LA PRESSE

Ainsi, les deux modèles recevront pour 2015 une nouvelle transmission automatique à huit rapports conçue avec la société allemande ZF pour modérément abaisser la grande soif de ses V12. Elle permettra également des accélérations plus soutenues en comparaison à l'ancienne transmission à six rapports avec des sélections de vitesses effectuées en 130 millisecondes. Elle est en outre toujours placée sur l'essieu arrière des modèles.

Aston Martin a aussi doté les V12 de 5,9 L de ses deux montures d'un nouveau module de gestion du moteur préparé par Bosch pour permettre une bonne transition de boîte de vitesses. De subtils changements au niveau de la gestion des gaz d'échappement permettent également d'augmenter légèrement la puissance du moteur dans les deux applications. La Vanquish aura donc dorénavant 568 ch (+ 3 ch) et la Rapide S 552 ch (+ 2 ch).

Malgré cette très légère hausse de la cavalerie, la Vanquish et la Rapide S gagnent beaucoup côté accélération. La nouvelle transmission abaisse le 0-100 km/h à 3,8 s pour la Vanquish et 4,4 s pour la berline Rapide S, c'est une demi-seconde plus véloce qu'auparavant.

La Vanquish reçoit par ailleurs des amortisseurs plus fermes, tandis que la Rapide S obtient de plus gros freins en renfort à l'avant pour ralentir ses 1990 kg.

Ces deux sculptures sur roues seront en vente dès la fin de l'année.

Daimler encore plus présente

Ces petites retouches semblent défricher le terrain pour des changements plus importants résultant du partenariat avec le constructeur Mercedes-Benz. D'après l'agence Bloomberg, le groupe Daimler, la maison-mère de Mercedes, a augmenté ses parts dans le manufacturier anglais de 1% (5%) le mois dernier.

Cet achat resserre encore plus les liens entre les deux fabricants. Rappelons que l'entente, ratifiée en décembre 2013, implique entre autres l'utilisation future par Aston Martin de moteurs V8 développés par la division de haute performance AMG de Mercedes.

Depuis sa vente par Ford en 2007, Aston Martin est détenu par plusieurs investisseurs, essentiellement des firmes anglaises et koweïtiennes.