Taxes sur les composants automobiles ou pas, il y a de bons conseils à suivre si on désire payer moins cher pour sa voiture. En voici quatre.

Alain McKenna LA PRESSE

Patientez

« Du point de vue de nos finances personnelles, on ne sort presque jamais gagnants quand on décide de devancer l'achat d'un nouveau véhicule », affirme George Iny, de l'APA. Il recommande plutôt d'étirer la vie de votre véhicule actuel, à moins que ce ne soit pas possible.

Photo Mathieu Waddell, La Presse

Faites du neuf avec du vieux

Ce « tout nouveau » véhicule, « entièrement redessiné », qui illustre la nouvelle « philosophie de design » de la marque tout entière, sera inévitablement vendu au plein prix. Cet autre modèle un peu plus âgé, en fin de cycle de production, aura droit à des rabais de liquidation pouvant parfois atteindre quelques milliers de dollars.

Photo Le Quotidien 

Pensez petit

La popularité des VUS ne se dément pas et le désintérêt envers des berlines autrefois très populaires, de format intermédiaire ou même compact, mène les constructeurs à être plus frondeurs dans leurs promotions de ce côté. En prime, ces voitures ont tendance à consommer moins de carburant.

Photo Bloomberg

Calculez vos paiements

Les paiements à la semaine, ou étalés sur une plus longue période de temps, semblent avantageux au premier coup d'oeil, mais finissent par coûter plus cher au bout du compte, observe CAA-Québec. Prenez le temps de calculer le coût total de votre acquisition afin de choisir la bonne forme de financement.

Photo La Voix de l'Est