Le constructeur italien Fiat, qui devrait bientôt prendre le contrôle de l'Américain Chrysler, a fait fi de la contraction des ventes qui sévit en Europe de l'Ouest, haussant ses livraisons de véhicules de 5 % au mois d'avril. Fiat a aussi porté sa part du marché européen à 10 %, mieux que les 8,4 d'avril 2008.

Denis Arcand LA PRESSE

C'est la première fois depuis 8 ans que Fiat rafle 10 % du marché.

Alors que les immatriculations totales étaient en baisse de 11 % en Europe de l'Ouest, le Groupe Fiat a vu ses ventes atteindre 116 335 véhicules dans les 17 pays qui représentent l'essentiel du marché européen de l'automobile. En avril 2008, ses ventes avaient été de 110 828 unités.

Fiat a été au quatrième rang des ventes dans cette région, derrière Volkswagen, Peugeot et Ford.

Selon les statistiques publiées par l'Association des constructeurs automobiles européens, Fiat est le seul fabricant européeen à avoir vu ses ventes augmenter en avril. Ses ventes avaient également augmenté en mars, à contre-courant de la tendance baissière observée sur le Vieux-Continent.

Les ventes du Groupe Fiat incluent celles de ses filiales Lancia et Alfa Roméo.

Ford Europe a aussi vu sa part de marché augmenter à 10 % (9,4 % en avril 2008), mais cette hausse est relative au marché en baisse; les ventes de Ford ont suivi cette tendance, baissant de 6 % et passant à 116 853 unités (par rapport à 124 249 en avril 2008).

Les ventes de Ford Europe incluent cependant celles de sa filiale suédoise Volvo, qui est à vendre.

Fiat, au contraire, a non seulement acquis une participation importante de Chrysler, elle tente aussi d'absorber GM Europe (qui comprend l'allemand Opel, le suédois Saab et l'anglais Vauxhall) et les activités latino-américaines de GM (excluant le Mexique).

D'ailleurs, Fiat a doublé sa part de marché en Allemagne depuis un an, où elle est passée de 3,3 % en avril 2008 à 6,8 % le mois dernier.

Le Groupe Volkswagen a aussi vu sa part de marché augmenter à 22,6 % (20,4 % en avril 2008), mais ses ventes ont baissé de 2,3 %.

Les ventes totales pour l'Europe de l'Ouest ont baissé de 11,6 % en avril, à 1 168 432 véhicules (1 322 100 en avril 2008).

Pour l'ensemble de l 'Europe, les ventes ont baissé pour le 12e mois consécutif, 12,3 % en avril, à 1,25 millions de véhicules.



Sources : Association des constructeurs automobiles européens, Groupe Fiat