On s'attendait à une facture salée, mais voilà que la direction canadienne de Volkswagen nous fait mentir et fixe à 31 975 $ le prix d'entrée de sa nouvelle Passat CC (Coupé-Confort).

Éric LeFrançois, Collaboration Spéciale LA PRESSE

Ce nouveau véhicule censé lustrer le blason de la marque allemande, reprend à son compte la recette de la berline au profil de coupé, inaugurée par Mercedes avec la CLS. La proposition de VW connaîtra-t-elle autant de succès? Si le produit est à la hauteur, pourquoi pas? Avec sa ceinture de caisse inclinée et élevée donnant aux glaces des allures de meurtrières, son toit en goutte d'eau et ses portières aux flancs travaillés, la Passat CC ne manque pas d'air.

Aux lignes de la voiture, indéniablement réussies, s'ajoute un traitement plutôt intimiste (l'auto n'a que 4 places) de l'habitacle qui peut être illuminé par un toit ouvrant panoramique. La nuit venue l'éclairage des instruments est tout simplement blanc, comme sur la défunte Phaeton.

Sur le plan technique, le modèle d'entrée s'anime d'un moteur quatre-cylindres 2 litres suralimenté par turbocompresseur. Ce moteur s'arrime de série à une boîte manuelle à six rapports. Une boîte semi-automatique est également offerte moyennant supplément. Cette dernière est cependant proposée de série avec le moteur V6 3,6 litres (280 chevaux) et le rouage intégral, mode exclusif à cette cylindrée.

Les tarifs de la Passat CC

Version 2.0 Sportline, manuelle (traction) : 31 975 $

Version 2.0 TSI Highline, manuelle (traction) : 37 975 $.

Version 3.6 V6 FSI Highline, semi-automatique (intégral): 44 975 $