Éric Descarries COLLABORATION SPéCIALE

Une compagnie financière s'est inspiré de ce centre pour une réclame télé. On y voit deux hommes et une femme complètement gelés qui disent qu'il ne vaut pas la peine d'investir dans des pneus d'hiver à cet endroit car la population y est trop petite. Un autre homme regarde dans des lunettes d'approche demandant à un technicien si c'est bien la Russie avec ses 140 millions d'habitants qu'il voyait là.

En piste

Pour s'y rendre, il nous a fallu voler de Montréal à Helsinki (via Francfort), capitale de la Finlande, pays scandinave situé tout contre la Russie. Ce pays nordique ressemble à notre province et il fait aussi froid, même plus. À environ deux heures au nord de la capitale se trouve la petite ville de Nokia où sont nés les pneus d'hiver Nokian.

Pour vérifier l'efficacité des nouveaux pneus Hakkapeliitta 5 avec leurs crampons carrés disposés en losanges, nous nous sommes rendus à la piste d'essai de Nokian tout près d'Ivalo, en Laponie, région arctique au nord de la Finlande, de la Suède et de la Norvège. Lors de notre visite, il y faisait près de moins 30 degrés Celsius. Les arbres, tous des conifères de trois à quatre mètres de haut, sont constamment recouverts de neige durcie. C'est le terrain de jeu des rennes.

La piste, un lac gelé, n'est utilisée qu'en hiver. Les ingénieurs de Nokian y ont dessiné divers parcours dont des aires de dérapage pour des slaloms entre les cônes, des essais de freinage et des essais de dérapage latéral. On y voit aussi des anneaux de vitesse, des pistes circulaires, des circuits sinueux et, en montagne, des routes dignes de spectaculaires circuits de rallye en plus des chemins en côte pour vérifier l'adhérence des pneus en inclinaison. Quelques édifices de bois servent d'abris et de salle d'accueil pour les visiteurs. Il y a aussi un garage pour les véhicules de service.

Illusion

La réclame télé devant illustrer cette piste est en fait une illusion. En effet, selon le caméraman canadien Stephan Randström qui nous accompagnait, cette annonce a plutôt été tournée en Alaska. On peut y voir de très hautes montagnes avec des pics rocheux alors que la géographie du nord de la Finlande est faite de montagnes plus basses, comme les Basses-Laurentides. Ce qui n'est pas une illusion, c'est le froid qui règne à la vraie piste d'essai de Nokia. Pas de doute, c'est l'endroit idéal pour mettre des pneus d'hiver à l'épreuve.

Les frais de déplacement et d'hébergement pour ce reportage ont été payés par Nokian Tyres