Le marché des VUS électriques commence à être encombré. Le Volvo XC40 Recharge doit composer avec le Nissan Ariya, le Tesla Model Y et, bientôt, le Volkswagen ID.4.

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

Nissan Ariya

Prix : 55 000 $ (estimation)

Conçu à partir d’une feuille blanche, l’Ariya repose sur une plateforme baptisée CMF-EV sur laquelle sont déposées des batteries dont la capacité varie entre 65 kWh et 90 kWh. Deux configurations seront offertes quant au mode d’entraînement (traction et intégral). La version tractée compte un seul moteur alors que la déclinaison 4ORCE (intégral) en a deux. Nissan estime que l’autonomie de ce véhicule oscillera entre 321 et 482 kilomètres, selon la configuration retenue.

Tesla Model Y

Prix : à partir de 54 900 $

PHOTO FOURNIE PAR TESLA

Tesla Model Y

Plus coûteux à acquérir si l’on opte pour le rouage intégral (69 990 $), le Model Y n’a pas grand-chose à envier au XC40 Recharge. Comparativement à ce dernier, le Model Y affiche une autonomie largement supérieure, une capacité de recharge plus impressionnante et offre la possibilité de greffer des assises supplémentaires. Toutefois, par rapport au Volvo, le Model Y n’offre pas une qualité de fabrication aussi soignée, des matériaux aussi robustes et des sièges avant aussi confortables.

Volkswagen ID.4

Prix : 53 000 $ (estimation)

PHOTO FOURNIE PAR VOLKSWAGEN

Volkswagen ID.4

L’ID.4 sera visible dans les concessions au cours de l’été 2021 et le prix demandé ne sera communiqué que peu de temps avant sa commercialisation. Faute d’en avoir fait l’essai, on doit donc croire Volkswagen sur parole – pour l’instant – quant au fait que ce véhicule offrira « une expérience de conduite digne d’une GTi ». Rien de moins. Par rapport au Volvo, l’ID.4 prétend pouvoir tracter une charge plus importante, offrir une meilleure autonomie ainsi que des recharges gratuites pour une durée de deux ans.