Les ventes de véhicules neufs sont demeurées en baisse au pays au cours du mois de janvier.

Publié le 10 févr. 2021
Charles René
Charles René La Presse

D’après la firme DesRosiers Automotive, il s’est vendu 17,4 % moins de véhicules lors du premier mois de l’année 2021 comparativement à la même période l’année dernière. Ce fléchissement est toutefois moins important que celui constaté dans le bilan annualisé des ventes de 2020, année qui s’est close sur un recul de 19,7 %.

On attribue cette baisse aux divers niveaux de confinement qui prévalent encore dans les provinces canadiennes. On doit également noter que la pandémie n’avait pas encore d’effets réellement tangibles au pays en janvier 2020.

Les acheteurs canadiens sont par ailleurs toujours aussi friands de camions légers. DesRosiers soutient que 84,6 % des véhicules vendus en janvier faisaient partie de ce segment.