La direction du Salon international de l’auto de Montréal a annoncé la semaine dernière son intention de tenir sa prochaine édition uniquement de manière virtuelle. Cette initiative a été jugée nécessaire en raison du caractère imprévisible de la pandémie et, par extension, des directives gouvernementales qui lui sont associées.

Charles René Charles René
La Presse

Ainsi, du 20 au 24 janvier janvier prochain, les intéressés pourront se rendre gratuitement sur une plateforme virtuelle sur laquelle ils pourront naviguer d’un constructeur à l’autre à l’aide d’un plan en 3D. Les promotions en cours et les dernières informations sur les modèles s’y retrouveront. Cette plateforme permettra également de clavarder avec des conseillers.

On précise que la programmation sera progressivement dévoilée sur le site internet de l’évènement.

Évidemment, rien ne peut remplacer le fait de monter physiquement à bord d’un véhicule lors du processus d’achat, mais saluons l’initiative qui permettra de regrouper une foule de renseignements à un même endroit pour amorcer une réflexion sur le modèle à choisir.

Rectificatif
Contrairement à ce qui était indiqué dans la rubrique des actualités de la section Auto de La Presse+ du lundi 21 septembre dernier, le Salon de l’auto de Montréal virtuel sera organisé sur cinq jours du 20 au 24 janvier 2021, et non du 15 au 24 janvier. Nos excuses.