Pour les raisons qu'on connaît, prendre la route des vacances cet été risque d'être une aventure d'un tout nouveau genre… Avec la distanciation physique et la désinfection régulière à ajouter parmi les activités à faire en famille, gracieuseté de la COVID-19, peut-être est-il plus sage de s'équiper de quelques accessoires qui rendront le trajet plus agréable… et plus sûr. Voici cinq suggestions.

Alain McKenna Alain McKenna
Collaboration spéciale

Petite trousse de voyage d'après-COVID-19

PHOTO FOURNIE PAR JOHNSON & JOHNSON

Le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies américain propose de nettoyer régulièrement sièges et tableau de bord avec du désinfectant tout usage Fantastik Scrubbing Bubbles.

Ça résume bien l'année 2020 : voilà que les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies américain, les fameux CDC, se mêlent du lavage de votre voiture. Ses experts en santé publique ont une liste longue comme ça de produits qui éradiquent virus et bactéries sur les différents matériaux composant un habitacle d'automobile. Et, non, ça n'a pas besoin d'être compliqué. Outre un masque pour visiter l'épicerie et du désinfectant pour les mains (que les CDC recommandent sans alcool), l'organisme américain propose de nettoyer régulièrement sièges et tableau de bord avec... du désinfectant tout usage Fantastik Scrubbing Bubbles ! 5 $.

Google Maps dans votre champ de vision

PHOTO FOURNIE PAR IOTTIE

Un socle de la gamme Easy One Touch Wireless de la marque Iottie

En matière de navigation routière, bien des automobilistes ont troqué le système de divertissement de leur auto pour les indications intégrant la circulation en temps réel d'applications mobiles telles Waze ou Google Maps. Pour bien les apprécier, on peut recourir à un simple socle qui se colle au tableau de bord. Pour en profiter sur tout le trajet sans épuiser sa batterie, un socle incluant la recharge sans fil, comme ceux de la gamme Easy One Touch Wireless de la marque Iottie, est tout indiqué. Polyvalent, il s'accroche fermement à une buse de ventilation, ou il se colle par succion au pare-brise, et se branche dans la prise 12V ou USB du tableau de bord. De 65 à 90 $.

Du WiFi à bord pour tout le monde

PHOTO TIRÉE DE L'INTERNET

Moyennant une mensualité de 10 $ ou plus, on peut connecter tablettes et téléphones intelligents à l’internet à partir d'un seul et même point d'accès.

Depuis quelques années, de nombreux véhicules vendus au Canada proposent le WiFi embarqué. Des fournisseurs de services sans fil comme Bell ont des offres similaires. Moyennant une mensualité de 10 $ ou plus, on peut connecter tablettes et téléphones intelligents à l’internet à partir d'un seul et même point d'accès. Certains véhicules, dont ceux du groupe General Motors, incluent l'itinérance aux États-Unis, pratique si jamais les autorités rouvrent la frontière et que vous vous risquez à visiter l'Oncle Sam plus tard cet été en suivant les indications de Google Maps sur votre sans-fil. Ceux qui comptent rester au Canada peuvent aussi partager par WiFi la connexion de ce même sans-fil. C'est plus simple, mais ça peut coûter cher, selon le volume de données que les enfants sur la banquette arrière consommeront durant le trajet... À partir de 10 $ par mois.

Rangement souple et polyvalent

PHOTO FOURNIE PAR YAKIMA

Le Cargo Pack de Yakima est conçu pour résister à la pluie et au vent, et se pose à même le toit de la voiture.

Une boîte de rangement sur le toit de sa voiture facilite les déplacements de longue durée, mais c'est lourd et encombrant à installer ou à enlever, surtout par une seule personne. C'est là qu'entrent en scène les sacs de toit souples. Ils sont logeables, étanches et, une fois vidés, ils s'avèrent assez légers pour être manipulés à une ou deux mains. Évidemment, il faut opter pour un sac dont les matériaux résisteront à une pluie et à des vents qui, à vitesse d'autoroute, peuvent par moments se comparer à ceux d'un ouragan... Le Cargo Pack de Yakima, par exemple, est conçu pour résister à la pluie et au vent, et se pose à même le toit de la voiture. Sa finition en nylon est assez douce pour ne pas abîmer la peinture de la carrosserie, et des bandes ajustables compriment son contenu pour minimiser la résistance au vent. Son volume de 450 litres est généreux, et son poids à vide sous les quatre kilos en fait un accessoire léger et facile à ranger pour le reste de l'année... 320 $.

À la recherche d'une vieille Pontiac…

PHOTO FOURNIE PAR MARC VIDAL

Marc Vidal a créé cet ensemble de cartes intitulé 46 logos de voitures à trouver.

La Gaspésie, c'est loin... et avant d'atteindre le Bas-Saint-Laurent, la vue à partir de l'autoroute n'est pas si spectaculaire. Pour inciter les enfants à regarder autre chose qu'un écran électronique, il existe des jeux simples, comme cet ensemble de cartes créé par Marc Vidal, intitulé 46 logos de voitures à trouver. On joue en famille, pendant de nombreuses minutes, et chaque carte comporte des informations qui permettent d'en apprendre un peu plus sur l'automobile... et sur quelques défuntes marques ayant marqué son histoire, au Canada ou ailleurs. 8 $.