Stéphan Lebeau affirme ne pas être un « gars de char », mais pour un gars qui n'a jamais été un « gars de char », on estime que l'ancien joueur du Canadien s'est assez bien tiré d'affaire. « J'ai eu une Porsche pendant trois ans », admet-il au fil de notre conversation. Une Porsche ? C'est le genre de voiture que possède un « gars de char », ça...

Richard Labbé LA PRESSE

LA VOITURE QUI A MARQUÉ MON ENFANCE

Quand j'étais petit, c'était la Lamborghini. C'était spécial pour moi, sans doute à cause des portes qui s'ouvraient dans l'autre sens ! J'aimais aussi beaucoup les Ferrari, quand j'étais enfant. C'était le genre de voitures qui m'attiraient. Vers 10 ou 12 ans, je me souviens, j'avais fabriqué une Lamborghini en modèle miniature. C'était plus ou moins réussi...

MA PREMIÈRE VOITURE

Quand j'ai commencé à conduire à l'âge de 16 ans, j'ai hérité de la Pontiac Parisienne de mon père. On l'appelait le « bateau », tellement elle était énorme. Dans ce temps-là, je jouais au hockey junior avec les Cataractes à Shawinigan. C'était vers 1984, et je me souviens que je transportais plusieurs de mes coéquipiers là-dedans. Je pense que bien tassés, on pouvait embarquer huit gars dans ce char-là. J'exagère un peu, mais pas tant que ça !

MA PIRE VOITURE

Ma Honda Civic, la deuxième voiture que j'ai possédée. C'était une voiture à problèmes, il y avait toujours quelque chose avec cette voiture-là. Il y avait toujours de l'argent à mettre sur elle. Après ça, quand je jouais avec le Canadien, j'ai été chanceux, parce que j'avais des commanditaires, et on me prêtait des voitures. C'était moins compliqué.

LA VOITURE DE MES RÊVES

C'est sûr que c'est une Lamborghini ou une Ferrari. Ça se peut que je décide de me payer ça un jour, on verra. J'ai été chanceux, j'ai déjà conduit une Maserati, et j'ai un ami qui a une Ferrari. Mais on verra bien. J'ai déjà eu une Porsche... J'ai eu ma Porsche pendant trois ans, et puis je ne sais pas, on dirait que je me suis tanné après trois ans. Elle était dans le garage six mois par année et, à un moment donné, je me suis dit que ce n'était pas essentiel d'avoir ça...

Photo Wikipedia

Stéphan Lebeau