Le comique américain Jerry Seinfeld, célèbre pour le «sitcom» télévisé semi-autobiographique qui porte son nom, pense que son «esprit alternatif» le place «sur le spectre de l'autisme».

Mis à jour le 2 févr. 2015
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Je pense que je suis sur le spectre» des formes d'autismes, a déclaré le comédien, scénariste et producteur de 60 ans lors de l'émission Nightly News, jeudi soir sur la chaîne américaine NBC.

Jerry Seinfeld, multi-millionnaire grâce au succès du sitcom éponyme, l'un des plus populaires des années 90, a expliqué qu'il ne «fait jamais attention aux bonnes choses».

«Les relations sociales de base sont une véritable lutte. Je prends les choses au pied de la lettre. Quand les gens me parlent et utilisent des expressions, parfois, je ne vois pas ce qu'ils veulent dire», a-t-il argumenté.

«Mais je ne vois pas ça comme quelque chose d'anormal. Pour moi, c'est juste un état d'esprit alternatif», a-t-il conclu.

L'autisme est un trouble du développement neurologique complexe dont les causes restent mystérieuses et qui se caractérise par des difficultés à socialiser. Son incidence a fortement augmenté ces dix dernières années aux États-Unis.