Source ID:; App Source:

Daniel Lanois dit que son accident de moto a failli le tuer

Daniel Lanois... (Photo: PC)

Agrandir

Daniel Lanois

Photo: PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Nick Patch
La Presse Canadienne
Toronto

Daniel Lanois a affirmé mardi que l'accident de motocyclette dont il a été victime le mois dernier, en Californie, l'a presque tué.

Le producteur et artiste a confié à La Presse Canadienne s'être fracturé la clavicule et le bassin au cours de l'accident. Il s'est aussi brisé six côtes.

«La colonne vertébrale aurait pu être touchée. Heureusement, je portais un casque couvrant tout le visage. J'aurais pu avoir une blessure à la tête», a mentionné Daniel Lanois.

«J'ai failli mourir», a-t-il admis.

L'accident est survenu durant le premier week-end de juin dans l'enclave touristique de Silverlake.

Daniel Lanois, 58 ans, conduisait son bolide de deux cylindres BMW HP2 en route vers le théâtre Henry Fonda, à Hollywood, excité à l'idée d'entendre un nouveau groupe de musique fortement recommandé par un ami (il ne peut plus se souvenir du nom de la formation).

À un certain moment, quelqu'un devant lui a tourné abruptement pour entrer dans le stationnement d'un commerce. Daniel Lanois a craint une collision et a réagi rapidement.

«J'ai réalisé que j'allais le frapper, alors j'ai fait une embardée pour l'éviter, a expliqué l'artiste, dans une entrevue par téléphone depuis son domicile californien. Je l'ai évité, mais par la suite j'ai frappé une cabine sur le trottoir. C'était comme une petite cabine téléphonique, et je l'ai frappée de plein fouet.»

«Puis, j'ai perdu la carte, a-t-il poursuivi. Quand j'ai repris mes sens, je regardais le ciel, et les gens qui tentaient de m'aider. Quelqu'un a appelé le 911, et ils m'ont emporté.»

Daniel Lanois a parlé d'un accident «fâcheux» et a assuré qu'il n'avait pas fait d'excès de vitesse. Il a indiqué avoir roulé à ce moment à 56 km/h.

Il s'est retrouvé aux soins intensifs dans un hôpital de Californie pendant trois semaines. À son retour à la maison, il était suivi par des infirmières jour et nuit.

Daniel Lanois ne pouvait marcher, mais son assistant avait installé des anneaux - comme pour la «gymnastique», a-t-il noté en riant - pour lui permettre de se sortir de son lit. Le système a bien impressionné l'infirmière de nuit, a ajouté le producteur né à Gatineau et élevé à Hamilton.

L'artiste, qui peut s'amuser aujourd'hui de l'incident qui aurait pu lui coûter la vie, a dit avoir utilisé la technique «Ray Charles», pour se montrer moins mobile quand les infirmières étaient présentes.

Mais Daniel Lanois a une longue convalescence devant lui.

Il a précisé que son problème de santé le plus grave demeure une hémorragie interne, du sang menaçant d'entourer ses poumons.

Lanois a indiqué qu'il est mobile depuis maintenant 10 jours et qu'il s'est senti très appuyé par ses admirateurs. Et malgré son grave problème de santé, il a choisi de se remettre au travail.

Il est ainsi occupé à produire le nouvel album de Neil Young, qui serait l'une des meilleurs oeuvres du rockeur originaire de Toronto à ce jour, selon Lanois.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer