Le Théâtre du Rideau Vert et La Licorne ont annoncé plus tôt ce matin mettre un terme définitif à leur saison 2019-2020, alors que le TNM a annoncé l’annulation et le report des pièces Les Trois Soeurs (déjà stoppée) et Lysis.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Au Rideau Vert, cette décision signifie donc que le spectacle Vania et Sonia et Macha et Spike de Christopher Durang qui devait avoir lieu du 5 mai au 6 juin a été remis à une date ultérieure. Cette annulation s’ajoute à celle de la pièce Mademoiselle Julie d’August Strindberg qui a été annulée avant sa première du 17 mars.

Les détenteurs de billets de ces deux spectacles sont priés de les conserver. Ils seront contactés par l’administration de l’institution de la rue Saint-Denis qui leur communiquera les options s’offrant à eux.

La pandémie de COVID-19 et les nombreuses mesures de confinement annoncées par le gouvernement Legault expliquent évidemment cette décision administrative.

« La sécurité des artistes, des abonnés et des spectateurs fréquentant le théâtre est la priorité du Rideau vert », indique l’administration par voie de communiqué. Celle-ci invite du même coup les intéressés à suivre les actualités sur sa page Facebook et son site web.

Du côté de La Licorne, on indique que la décision de mettre un terme à la saison a été une « difficile décision ». Et, très important, cela signifie que le spectacle L’Inframonde est « définitivement annulé ».

« Quant à Qui parle ?, Les étés souterrains, Nmihtaqs Sqotewamqol/La cendre de ses os et Manipuler avec soin (Les 5 à 7 de La Licorne), les représentations prévues ce printemps sont annulées, mais ces créations seront reportées au calendrier des prochaines saisons, écrit l’attachée de presse Ginette Ferland dans un courriel. Les spectateurs et spectatrices auront donc la chance de les découvrir. »

Au Théâtre du Nouveau Monde, la directrice artistique et générale Lorraine Pintal a indiqué dans un long message que les deux dernières pièces de la saison régulière, Les Trois Sœurs de Tchekhov ainsi que Lysis, une création de Fanny Britt et Alexia Bürger qui devait s’amorcer le 21 avril sont reportées à une « saison ultérieure ».

« De même, nous conservons l’espoir que L’Avalée des avalés d’après le roman de Réjean Ducharme soit présenté dès le 2 juin, en nous assurant toutefois que notre théâtre puisse vous ouvrir ses portes en toute sécurité », écrit Mme Pintal.

Elle indique enfin que l’annonce du dévoilement de la saison 2020-2021 qui devait être faite le 30 mars est aussi remise à une date ultérieure.

Hier déjà, plusieurs théâtres avaient annoncé des annulations de pièces. Parmi ceux-ci, on note Le Périscope, Premier Acte, Ubus Théâtre et La Bordée.