Le Théâtre La Licorne a annoncé jeudi les pièces qui seront présentées en salle cet hiver et ce printemps.

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

La saison écourtée s’ouvrira le 12 janvier avec la comédie noire Ulster American du dramaturge irlandais David Ireland, dans une mise en scène de Maxime Dénommée et une traduction de François Archambault. Frédéric Blanchette, David Boutin et Lauren Hartley se partageront la scène de cette pièce campée dans le milieu du théâtre londonien.

Suivra, du 2 mars au 10 avril, Les étés souterrains, de Steve Gagnon, mis en scène par Édith Patenaude. La comédienne Guylaine Tremblay, qui livrera son tout premier solo en carrière, interprétera une professeure de littérature dont la vie bascule.

En avril, à la Petite Licorne, Mathieu Gosselin sera l’unique interprète de la pièce Gros gars, prise de parole analogique, pièce qu’il a lui-même écrite et qui sera mise en scène par Sophie Cadieux.

La comédienne et dramaturge Marie-Ève Perron clôturera la saison de la Grande Licorne avec son spectacle solo De ta force de vivre, où elle aborde le décès de son père et le processus de deuil qui a suivi.

À savoir : les billets ne sont pas en vente pour l’instant. Ils le seront lorsque la Santé publique donnera le feu vert pour l’ouverture des salles de spectacle.

> Consultez le site de La Licorne