Le Théâtre Denise-Pelletier a dévoilé les spectacles qui composeront sa programmation hivernale à la réouverture des salles.

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

La pièce de résistance est sans conteste l’adaptation théâtrale de La métamorphose de Franz Kafka. Claude Poissant signe à la fois l’adaptation et la mise en scène. Seront réunis sur scène les comédiens Alex Bergeron, Myriam Gaboury, Marie-France Lambert, Benoît Gouin et Alexander Peganov. La pièce prendra l’affiche du 17 février au 20 mars 2021.

Suivront, fin mars, cinq représentations de la pièce Je cherche une maison qui vous ressemble, de Marie-Christine Lê-Huu, avec Catherine Allard et Simon Landry-Désy. Cette pièce explore l’univers créatif du couple formé par Gérald Godin et Pauline Julien.

Si la Santé publique autorise la réouverture des salles dès janvier, la saison s’ouvrira avec quelques représentations de la pièce Amours Propres. Cette création née en pleine pandémie, signée Claude Poissant et Louis-Karl Tremblay, est un collage de textes sur l’amour, depuis Molière jusqu’à Évelyne de la Chenelière.

À la salle Fred-Barry, le spectacle That Moment – Le pays des cons reviendra sur scène après une interruption forcée en septembre. Ce texte de la dramaturge moldave Nicoleta Esinencu, mis en scène par Luce Pelletier, dépeint les tourments de la consommation à outrance. Avec Christophe Baril, Sylvie De Morais-Nogueira, Caroline Lavigne, Daniel Parent et Léonie St-Onge.

> Consultez le site du Théâtre Denise-Pelletier