Ceux qui doutaient de l’attachement des spectateurs aux arts vivants en général – et au théâtre en particulier – peuvent être rassurés.

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

Après seulement 48 heures d’une prévente destinée aux seuls abonnés, le Théâtre du Nouveau Monde a déjà annoncé l’ajout de quatre représentations supplémentaires pour les pièces Zebrina, une pièce à conviction et L’avalée des avalés, inspiré du roman de Réjean Ducharme. Les billets pour le grand public ont été mis en vente mercredi, à midi. En raison des mesures de distanciation physique, le TNM ne peut accueillir que 160 spectateurs dans une salle qui en reçoit généralement 750.