L’aide gouvernementale de plus de 1,5 million a été annoncée par le ministre du Patrimoine canadien Steven Guilbeault mardi, à l’Usine C.

Jean Siag Jean Siag
La Presse

La somme qui provient du Fonds du Canada pour les espaces culturels permettra à l’Usine C d’acquérir de nouveaux équipements sonores et scéniques et d’installer de nouveaux systèmes de sécurité, d’incendie, d’électromécanique et de plomberie. Une nouvelle salle de répétition sera également aménagée au 4e étage de l’édifice.

Ces travaux, dont le coût total s’élève à 5 600 000 $, seront réalisés grâce à l’aide de Patrimoine canadien, mais aussi du soutien du gouvernement du Québec, qui s’est engagé à injecter 3 875 500 $ et à celui de l’Usine C, qui mènera une campagne de collecte de fonds de 300 000 $.

L’Usine C, qui fera notamment insonoriser ses salles et améliorera l’espace d’accueil public et les halls d’exposition, a fait appel à la firme d’architectes Saucier + Perrotte, qui avait conçu l’édifice en 1995. Les travaux débuteront en septembre et devraient être terminés au moment du lancement de la prochaine saison en janvier 2021.

« Notre gouvernement est heureux de contribuer au maintien d’espaces créatifs qui favorisent l’innovation », a indiqué Steven Guilbeault au cours d’un point de presse. Je sais que votre table à dessin est bien garnie et que vous préparez des rendez-vous inspirants et stimulants pour votre 25e saison. »

Le bâtiment industriel situé dans le quartier Centre-Sud de Montréal a été fondé par Gilles Maheu et l’actuelle directrice générale et artistique Danièle de Fontenay. Il compte deux salles de 470 et de 130 places.