C’est un peu la fiction qui se fond dans la réalité. Créée au Festival d’Avignon en 2018, La femme de ma vie, du dramaturge britannique Andrew Payne, montre un homme qui fait les 100 pas dans son salon en attendant celle qu’il aime.

Alexandre Vigneault Alexandre Vigneault
La Presse

Confiné chez lui, le comédien Robert Plagnol, qui avait créé la version française, a décidé de la jouer, trois fois par semaine, dans son propre salon.

Cette pièce « psycho-policière », selon les termes employés par France Info, est présentée gratuitement sur Zoom les jeudi, vendredi et samedi, à 19 h, heure française.

Il est préférable de se connecter à l’avance pour avoir une place, même si l’on est installé dans sa propre maison.